la rédaction

Après avoir imposé son nom comme un verbe ("to google"), associé à toute recherche sur le web, Google confirme la puissance marketing de sa marque. Pour la deuxième année consécutive, la société internet est en tête du classement Brandz des 100 marques les plus populaires (document au format PDF, page 4), établi par la société américaine d'études de marché Millward Brown Optimor. Elle a même vu sa valeur marketing augmenter de 30% en un an, pour dépasser les 86 milliards de dollars.

Microsoft occupe la troisième place, derrière General Electric, avec respectivement 70,9 et 71,4 milliards de dollars. A noter que la marque créée par Bill Gates était numéro 1 en 2006.

Deux acteurs ont réalisé une progression : Apple et Nokia, qui s'affichent désormais parmi les 10 premiers. Ils étaient auparavant 16e et 12e. Ils chassent Wal-Mart et Toyota de ce « top 10 », qu'IBM et l'opérateur China Mobile ont quant à eux réintégré, en 5e et 6e position.

Parmi les 100 marques, 28 sont issues du secteur IT. On trouve aussi HP (16e), Cisco Systems (22e), Oracle (26e), Intel (27e), Dell (41e) ou encore BlackBerry (51e) - mais pas le nom de son constructeur RIM.

« En période de récession économique, les marques fortes continuent de dépasser les plus faibles en termes de parts de marché et de prix de l'action », conclut le P-DG de Millward Brown Optimor, Joanna Seddon. Pour obtenir ce classement, les analystes ont interrogé plus d'un million de consommateurs dans le monde entier, et ont décortiqué des données financières.

Par la rédaction, ZDNet France