jeudi 27 août 2009

Google Adsense - Bientôt il serait possible de diffusé des annonces tierces à côté des annonces Adwords

Il serait-bientot possible pour les annonceurs d'utiliser le réseaux de contenu (Google Adsense) sans passer par la plateform Google Adwords :

Voici le mail de Google :


Bonjour,

Nous souhaitons vous informer de la mise à jour prochaine de votre compte AdSense qui vous permettra de maximiser vos revenus issus de vos blocs d'annonces. Vous pourrez bientôt afficher les annonces de plusieurs réseaux publicitaires sur vos pages et, ainsi, mettre en concurrence les annonceurs des réseaux externes agréés par Google et les annonceurs AdWords dans votre espace publicitaire.

Si vous ne connaissez pas encore le principe des réseaux publicitaires, il s'agit de sociétés qui établissent des partenariats avec les annonceurs et les éditeurs afin d'acheter et de vendre des annonces sur des sites dont ils ne sont pas eux-mêmes propriétaires, selon un fonctionnement similaire à AdSense. Les annonces de ces réseaux seront mises en concurrence avec les annonces Google avant d'apparaître sur les sites des éditeurs et les annonces qui engendreront les revenus les plus élevés pour les éditeurs seront diffusées.



Dans un souci de garantir la qualité des annonces diffusées sur vos sites, nous veillons à ce que tous les réseaux publicitaires participants adhèrent aux normes de Google en matière de confidentialité, de qualité des annonces et de rapidité. Par ailleurs, vous aurez toute latitude pour sélectionner les réseaux autorisés à diffuser des annonces sur vos pages. Vous pourrez ainsi décider de désactiver la réception d'annonces provenant de réseaux spécifiques ou de l'ensemble des réseaux. Vous pourrez donc choisir de continuer à n'afficher que les annonces des annonceurs AdWords.

Enfin, certains réseaux publicitaires utilisent des outils similaires à la publicité ciblée par centres d'intérêt de Google permettant d'afficher des annonces plus pertinentes sur les sites visités par les internautes. Ces réseaux publicitaires ne seront pas autorisés à collecter des informations de votre site pour les utiliser ensuite dans le cadre de la publicité ciblée par centres d'intérêt. En revanche, nous autoriserons les réseaux qui respectent les normes relatives au respect de la vie privée des utilisateurs à afficher des annonces grâce à ces outils. Vous pourrez choisir de désactiver les annonces par centres d'intérêt des internautes issues de ces réseaux publicitaires. Les conditions requises par Google en matière de diffusion d'annonces tierces ont d'ailleurs été modifiées pour refléter cette stratégie. Pour en savoir plus, consultez la page http://adwords.google.com/support/bin/answer.py?answer=94230&hl=fr.

Ces nouvelles fonctionnalités seront automatiquement activées pour votre compte et une nouvelle section s'affichera dans votre Centre de vérification des annonces dans laquelle vous pourrez autoriser ou bloquer des réseaux publicitaires spécifiques. Au cours des mois à venir, nous allons progressivement ajouter de nouveaux réseaux publicitaires aux comptes AdSense. Par conséquent, vos annonces ou vos revenus ne seront pas immédiatement affectés par ces changements.

Pour en savoir plus sur l'activation de ces fonctionnalités et la gestion des réseaux publicitaires apparaissant sur vos pages, consultez le centre d'aide AdSense à l'adresse https://www.google.com/adsense/support/bin/topic.py?hl=fr&topic=13522.

Cordialement,

L'équipe Google AdSense

mercredi 12 août 2009

Testez la prochaine version de Google

Par l'intermédiaire de son blog destiné aux éditeurs de sites Web, Google appelle cette semaine les professionnels du Web à tester avec lui une nouvelle mouture de son moteur de recherche. Cette démarche est présentée comme l'aboutissement de plusieurs mois de travaux, pendant lesquels ses ingénieurs ont collaboré à la mise au point d'une architecture de nouvelle génération visant à supporter le fonctionnement du moteur : de l'indexation des pages Web à la restitution des résultats en passant par les calculs nécessaires au classement de ces derniers. Nom de code : Caffeine.

« Cette nouvelle infrastructure se cache sous la capot, ce qui signifie que la plupart des utilisateus ne constatera aucune différence dans les résultats de recherche. Les développeurs Web et les spécialistes de la recherche devraient toutefois observer quelques changements, ce qui nous conduit à ouvrir cette période de tests pour collecter leurs retours », explique un billet cosigné par Matt Cutts, l'un des principaux ingénieurs impliqués dans le projet.

Si l'internaute ne retient généralement d'un moteur de recherche que sa simplicité d'utilisation et la pertinence des résultats, les professionnels du Web savent bien qu'une gigantesque infrastructure, particulièrement complexe, sous-tend l'ensemble : une mécanique pointue, objet d'incessants réglages, qu'il faut de temps à autres remanier en profondeur, sans que la surface en soit visiblement affectée.

Google se garde bien de préciser s'il souhaite profiter de cette nouvelle infrastructure pour faire évoluer le classement des résultats au sein de son moteur, se contentant d'affirmer qu'elle lui permettra d'augmenter sa vitesse d'indexation et ses prétentions à l'exhaustivité. Quelques rapides essais, effectués en comparant l'actuel Google à cette version de test permettent d'observer de légères différences de classement, qui sur des faits d'actualité, laissent penser que leur traitement pourrait se voir accorder une place plus importante. Une orientation qui reste à confirmer, mais cette « caffeine » pourrait être une façon pour Google de se réveiller face aux ambitions affichées par Bing, Yahoo ou des réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter dans le domaine de la « recherche en temps réel ».

jeudi 23 juillet 2009

Referencement Google - Google Wave : la Mega Application et son impact sur les entreprises

Google Wave est une application Web qui mélangera de vieilles technologies comme le mail, la messagerie instantanée et les documents en ligne en une interface unifiée. Il pourrait bien changer complètement la façon dont nous compartimentons et séparons l'information, de manière personnelle ou en entreprise.

Lire la suite